inesens

Animer les hommes et les entreprises


Poster un commentaire

D comme discernement

discernementNous ouvrons l’année en poursuivant notre abécédaire avec la lettre D comme discernement. L’actualité douloureuse de ce mois de janvier 2015 nous a guidé dans ce choix. Plus que jamais nous aurons besoin de cette faculté d’apprécier sainement les choses, d’exercer notre intelligence et notre sens critique.

Traiter du discernement c’est aborder en creux la question de la confusion. C’est d’elle que nait la nécessité de distinguer le vrai, le juste, l’essentiel. Un exercice qui s’avère complexe dès lors qu’on traite de l’humain.

Pour comprendre et décider, nous avons chacun recours à nos propres catégorisations du réel que les psychologues appellent « croyances ». Elles sont héritées de notre éducation, notre culture et nos expériences et nous sont indispensables pour appréhender le monde qui nous entoure. Mais il faut également les regarder avec prudence, les prendre pour ce qu’elles sont : des représentations utiles mais pas universelles, des guides dans l’action qui ne doivent pas se substituer à la réflexion. Des croyances aux préjugés il n’y a qu’un pas rapidement franchi dans le feu de l’action et particulièrement dans celui des émotions. Lire la suite