inesens

Animer les hommes et les entreprises


Poster un commentaire

D comme discernement

discernementNous ouvrons l’année en poursuivant notre abécédaire avec la lettre D comme discernement. L’actualité douloureuse de ce mois de janvier 2015 nous a guidé dans ce choix. Plus que jamais nous aurons besoin de cette faculté d’apprécier sainement les choses, d’exercer notre intelligence et notre sens critique.

Traiter du discernement c’est aborder en creux la question de la confusion. C’est d’elle que nait la nécessité de distinguer le vrai, le juste, l’essentiel. Un exercice qui s’avère complexe dès lors qu’on traite de l’humain.

Pour comprendre et décider, nous avons chacun recours à nos propres catégorisations du réel que les psychologues appellent « croyances ». Elles sont héritées de notre éducation, notre culture et nos expériences et nous sont indispensables pour appréhender le monde qui nous entoure. Mais il faut également les regarder avec prudence, les prendre pour ce qu’elles sont : des représentations utiles mais pas universelles, des guides dans l’action qui ne doivent pas se substituer à la réflexion. Des croyances aux préjugés il n’y a qu’un pas rapidement franchi dans le feu de l’action et particulièrement dans celui des émotions. Lire la suite


Poster un commentaire

T comme tranquillité

mach mal pause

Un sujet qui rime aussi et si bien avec été ! Au-delà de la rime, nous avons l’envie de vous lancer une invitation à la tranquillité, loin des droits et des obligations qui vous poursuivent toute l’année et auxquels nous mettons souvent tant d’énergie à nous conformer.

Qu’est-ce donc « qu’être tranquille » ou « s’offrir de la tranquillité » ? Il s’agit de sortir de l’agitation physique et intellectuelle. Vous voyez de quoi nous parlons ? Non ? Posez votre smartphone, levez les yeux de l’ordinateur quelques secondes et réfléchissez un instant au rythme qui est le vôtre.
Non, nous direz vous : « je ne suis pas dans l’agitation, je suis dans l’action ». Et en cela vous vous inscrivez dans la représentation largement partagée et valorisée que le leader est une personne d’action, se donnant sans compter à son équipe, son entreprise et visant sans relâche les objectifs à atteindre, fussent-ils d’ailleurs tout à fait surhumains voire irréalistes.

Nous portons la conviction que la tranquillité est vertueuse pour le leader. Alors si l’été, la pause estivale était l’occasion de l’expérimenter  ?
Sans renier le « faire », nous proposons de le mettre en cohérence avec ce qu’il convient justement de faire, et de le placer au moment opportun. Pour cela, le calme est la voie royale, celle qui conduit à un état de réceptivité.
Il nous semble que cette réceptivité aux autres, à l’environnement et à soi est une qualité essentielle du leader d’aujourdhui confronté à la complexité ambiante. N’est-ce pas une façon de prendre des décisions avec lucidité, au plus près de la réalité d’une situation ?
Pour bénéficier de cette « porosité », il faut parvenir à faire le calme, autrement dit à « respirer » le présent sans autre préoccupation que ce qui est là à cet instant.

Lire la suite


Poster un commentaire

S comme simplicité

two tulipsY a-t-il un paradoxe à parler de simplicité dans un monde que l’on décrit volontiers comme complexe ? Alors que nous éprouvons justement des difficultés à trouver des solutions simples et à vivre avec simplicité.

Nous défendons pour notre part l’idée qu’elle est une clé : derrière l’apparente simplicité se cache souvent une certaine profondeur d’analyse de la situation. Vous avez sans doute déjà constaté par vous-même l’efficacité de la solution simple. Prenons garde, la simplicité n’est pas la facilité comme nous avons tendance à le penser. Il est d’ailleurs fréquent et surprenant d’observer le doute face à une solution « simple » qui devient d’emblée suspecte d’être simpliste.

La simplicité est souvent guidée par le bon sens. A ce titre, elle est une ressource à exploiter pour naviguer dans un monde incertain et compliqué … comme un retour aux sources. Nos parents parlaient d’ailleurs du bon sens paysan.

Agir avec simplicité c’est revenir à l’essentiel. Comme le dit si bien, Garry Winogrand, un des plus grands photographes de rue new yorkais : « l’extraordinaire nous attire un instant, la simplicité nous retient plus longtemps parce que c’est en elle seule que réside l’essentiel ».

Lire la suite


Poster un commentaire

B comme bonne humeur … ou le présent apprivoisé

Ce matin, vous devez être au top !

pieds

La réunion avec l’équipe est primordiale, d’elle dépend en grande partie l’orientation du prochain trimestre.

Comment retrouver la bonne humeur quand depuis le réveil tout semble marcher à l’envers : vous avez renversé la tasse avec le café sur votre chemise, la voiture a eu du mal à démarrer, la peur de ne pas arriver à l’heure vous a mis dans un stress difficile à maîtriser et  vous arrivez au bureau d’une humeur redoutable…

Si vous continuez dans cette dynamique, la roue infernale des mésaventures va inéluctablement vous faire passer une mauvaise journée.

Comment retrouver la bonne humeur quand depuis des semaines tout parait difficile, quand l’avenir semble gris ?  Il faut faire bonne figure, ne pas montrer son pessimisme ou son désarroi…

Comment renverser la vapeur ? Comment retrouver l’enthousiasme ou du moins un élan ? Lire la suite


Poster un commentaire

A comme authenticité

Dans cet abécédaire, nous reprenons l’ensemble des thématiques qui nous semble essentielles au développement personnel et professionnel du manager et du dirigeant.
authenticite
Selon le Petit Robert « l’authenticité », c’est ce « qui exprime une vérité profonde de l’individu et non des habitudes superficielles, des conventions ».

La notion d’authenticité renvoie à la relation à soi et aux autres avec comme fil conducteur la capacité à agir selon nos propres valeurs. La connaissance de soi est en donc le préalable indispensable.

Qu’est ce qui peut rendre difficile le savoir être authentique ? Lire la suite